Monde

Un journal syrien défie les islamistes et est Charlie

Souriatna est un journal syrien d’opposition, lancé en 2011 dès les premières manifestations et diffusé uniquement dans les zones contrôlées par la rébellion.

Après les attentats du 7 janvier contre Charlie Hebdo, il a décidé de rendre hommage au journal satirique français en affichant «Je suis Charlie » sur sa Une et dans une pleine page à l’intérieur. Les journalistes ont également publié une nécrologie de leurs homologues français tués lors de l’attaque des frères Kouachi.

Le journal Souriatna a rendu hommage à Charlie Hebdo (Capture d'écran du journal disponible en ligne ici)
Le journal Souriatna a rendu hommage à Charlie Hebdo (Capture d’écran du journal disponible en ligne ici)

Si de nombreux médias arabes ont condamné les attentats, très peu ont affiché le slogan «Je suis Charlie».

Conscients du risque qu’ils encouraient, le rédacteur en chef, Amer Mohammed a pris soin de préciser qu’aucun dessin n’avait été publié, «car Charlie Hebdo critiquait toutes les religions «.

Cela n’a pas empêché les islamistes de s’en prendre au journal. Une brigade du groupe État islamique aurait mis le feu à tous les exemplaires qu’il aurait trouvé, comme le montre cette vidéo.