Monde

Pays-Bas : annulation de visa d’entrée pour trois imams controversés

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Bert Koenders, a annulé mardi les visas de trois imams controversés qui devaient se rendre aux Pays-Bas en mars.

« Le retrait des visas fait suite à des informations reçues de la part du Coordinateur national de la lutte contre le terrorisme, le NCTV », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Selon le quotidien populaire Telegraaf, l’un des imams serait lié au groupe Etat Islamique.

Les trois imams devaient participer le 8 mars à un gala organisé par une fondation musulmane dans l’ouest des Pays-Bas. D’après la fondation, ce gala vise à collecter des fonds « pour améliorer le destin des orphelins, des handicapés, des sans-abris et des demandeurs d’asile à travers le monde. »

Des députés néerlandais ont soutenu lundi que le but des imams était de « prêcher la haine » et qu’il ne fallait pas « leur donner un podium aux Pays-Bas. »

Le vice-Premier ministre néerlandais Lodewijk Asscher avait annoncé en 2014 un durcissement de la politique néerlandaise vis-à-vis des imams prêchant le radicalisme.