Monde

La Syrie est « tenue informée » des frappes de la coalition internationale antijihadiste (BBC)

La Syrie est tenue « informée » des frappes aériennes que la coalition internationale antijihadiste mène sur son territoire, a indiqué le président Bachar Al-Assad dans un entretien à la BBC diffusé mardi.

« Parfois, ils (la coalition) transmettent un message, un message général », a déclaré le président syrien dont les forces combattent depuis près de quatre ans des rebelles qui veulent sa chute. « Il n’y a pas de dialogue. Il y a, disons, information, mais pas dialogue ».

Dans son entretien avec la chaîne britannique, Bachar Al-Assad a toutefois exclu que son pays rejoigne les rangs de la coalition.

« Non, nous ne pouvons assurément pas (rejoindre la coalition), a‑t-il dit. Nous ne voulons pas, pour une simple raison: nous ne pouvons pas nous allier à des pays qui soutiennent le terrorisme ».

Plusieurs pays de la coalition conduite par les Etats-Unis ont entamé le 23 septembre leurs frappes sur des positions des jihadistes du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, et le régime de Damas a régulièrement critiqué cette coalition qui refuse de se coordonner avec lui.

Selon Damas, les frappes ne peuvent pas détruire l’EI, dont les combattants sont en grande partie venus de l’étranger, sans une coopération de l’armée syrienne sur le terrain.

(Avec AFP)