Intégration

Un mois après les attentats : le patron de l’imprimerie de Dammartin témoigne sur France info

Un mois après les attentats de Paris, France info a décidé de faire sa matinale en direct de Dammartin‐en‐Goële, la petite ville de Seine‐et‐Marne où la cavale des frères Kouachi s’est arrêtée dans une imprimerie.

Michel Catalano, patron de l’imprimerie, raconte sa vie depuis les événements : » L’après est difficile… Mes nuits ne sont pas simples, même un mois après. Ça peut paraitre curieux pour beaucoup d’auditeurs car tout s’est bien déroulé finalement mais pour moi tout a été tellement difficile. Quand je revois le film, je ne vois que les plus mauvais scénario avec des “Et si, et si, et si…” »

La solidarité de ses proches et des anonymes lui permettent de lutter contre le traumatisme et de retrouver un semblant de vie normale. «Je ne m’en serai pas sorti sans une aide psychologique, confie‐t‐il. Juste après les évènements, j’ai reçu des lettres du monde entier, c’était comme des pansements immédiats. »

L’activité de l’imprimerie a été suspendue depuis le 9 janvier mais c’est toute la ville de Dammartin qui s’est mobilisée pour récolter des fonds permettant de réparer les dégâts causés par l’assaut du RAID et du GIGN. Même la région Ile‐de‐France avait décidé de faire un geste en débloquant 50 000 euros.