Monde

Jordanie : l’un des principaux mentor du jihadisme libéré

Issam Barqawi, alias Abou Mohammed al-Maqdessi détenu depuis octobre 2014 en Jordanie pour « propagation sur internet des idées d’un groupe terroriste, le Front al-Nosra » (branche d’Al-Qaida en Syrie) a été libéré jeudi 5 février.

Pour une raison encore inconnue, le procureur général a décidé d’annuler les accusations portées contre Maqdessi et de ne pas le poursuivre devant la justice.

Cette décision survient au lendemain de la pendaison de deux jihadistes irakiens liés à Al-Qaida, en représailles à la mort du pilote de guerre jordanien, brûlé vif dans une cage par le groupe Etat islamique (EI).