Sécurité

Anti‐propagande jihadiste : cinquante militaires mobilisés

Cinquante militaires environ seront mobilisés en France pour contrer la propagande des organisations jihadistes sur internet (principalement Facebook et Twitter), d’après Le Monde et Europe 1. La nouvelle cellule de contre‐propagande, sera basée à Lyon au Centre Interarmées des Actions dans l’Environnement (CIAE).

Les missions dévolues à cette unité seront les suivantes : anticiper les campagnes internet des groupes islamiques, repérer leurs agents recruteurs, diffuser images et vidéos pour contrer les publications jihadistes.

Les « opérations psychologiques » employées par la cellule de contre‐propagande demeurent controversées. Les Anglais ont aussi annoncé au début de la semaine la création d’une brigade de plus d’un millier de « guerriers Facebook » d’après le Monde et Europe 1.