Monde

Un chef d’Al Qaïda élève la France au rang d’ennemi n°1 de l’Islam

Constatant « l’affaiblissement » des Etats-Unis ces dernières années, Ibrahim al-Rubaish, le chef d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) explique que « la France a remplacé l’Amérique » dans sa guerre contre l’islam », dans un enregistrement audio diffusé vendredi 30 janvier.

S’exprimant sur la chaine Youtube Al-Malahem, branche médiatique d’Aqpa, Ibrahim al-Rubaish appelle également à mener des attaques « sans consulter personne » contre ceux qui se moquent du prophète, en « Occident » et en particulier en France.

Aqpa est considéré par Washington comme la branche la plus active et la plus dangereuse d’Al-Qaïda. L’organisation avait revendiqué mi-janvier l’attaque à Paris contre le journal Charlie hebdo