Vu sur le web

Le gouvernement décrypte la propagande jihadiste en vidéo

Dans sa propagande, l’Etat islamique (EI) utilise des vidéos, souvent de très bonne qualité, pour attirer et endoctriner de potentiels jeunes jihadistes. Toutes les décapitations et les prises de villes en Irak ont ainsi été relayées sur les sites islamiques, par le biais de ces vidéos.

Pour contrer cette opération de communication intensive, le gouvernement français a décidé de répondre sur le même terrain, en lançant une campagne de prévention contre les discours jihadistes. Ce mercredi 28 janvier, le compte twitter du gouvernement a publié une vidéo d’une trentaine de secondes, interdite aux moins de 12 ans, pour déconstruire la propagande de Daesh, sous le hashtag #StopDjihadisme.

Dans cette courte vidéo, une musique anxiogène accompagne des images en couleurs de propagande de l’EI. Apparaît ensuite le message : « Ils te disent : « Sacrifie‐toi à nos côtés, tu défendras une juste cause »».

Dans une seconde partie, les images apparaissent désormais en noirs en blancs, mettant l’impression de désolation. Elles montrent les exécutions de l’EI et surgit l’inscription : « En réalité : « Tu découvriras l’enfer sur terre et mourras seul, loin de chez toi »».

La vidéo complète dure près de deux minutes. Elle est diffusée sur le site stop-djihadisme.gouv.fr. Tout le processus de recrutement des islamistes y est décrypté, des premiers contacts sur Facebook aux images de propagandes diffusées sur les sites islamiques.

Enfin, la vidéo se termine, sur un écran noir, où est écrit : « Les discours d’embrigadement djihadistes font chaque jour de nouvelle victimes ».

#Stopdjihadisme : Ils te disent… par gouvernementFR