Monde

La Turquie ordonne à Facebook de bloquer les pages «insultant» le prophète Mahomet

La justice turque a ordonné lundi 26 janvier à Facebook de fermer les pages «insultant» le prophète Mahomet. Si le réseau social refuse de fermer les pages incriminées, la Turquie menace de le bloquer entièrement. Facebook n’a pas encore réagi.

Il y a quinze jours, un tribunal avait interdit la diffusion sur Internet de la Une du dernier Charlie Hebdo. Une enquête vient également d’être ouverte à l’encontre de deux journalistes de Cumhuriyet, qui ont reproduit dans leur quotidien quatre pages du dernier exemplaire du journal satirique.