Culture, Terrorisme

« FRAT » : une série « Homeland » à la française

CanalPlay lance le 11 mai sa première fiction : « FRAT », série d’anticipation, en partie inspirée des attentats de Paris.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Qu’est-ce que c’est ?

Cette série d’anticipation se déroule en 2017, en France. Le pays est marqué depuis plusieurs années par des attaques terroristes d’envergure. En réponse, un « Patriot act » à la française a été voté. Et c’est dans ce contexte explosif que le FRAT, la Force de Frappe Anti-Terroriste, intervient. Cette unité spéciale a deux objectifs : déradicaliser les terroristes du pays et recueillir des informations confidentielles. La série s’attarde sur le sort de Sébastien, un ancien détenu devenu, aux yeux du FRAT, un djihadiste potentiel après un passage en prison. Il détiendrait même des données essentielles. En somme, il est le parfait exemple d’un individu à déradicaliser. Alors, la cellule spécialisée fait tout pour arriver à ses fins, entre pression psychologique et torture.

Quand sera-t-elle disponible ?

« FRAT » sera à suivre à partir du 11 mai sur CanalPlay. La saison 1, tournée en 90 jours, compte dix épisodes de cinq minutes. Rarement une série aura été aussi courte. Elle est d’ailleurs la première fiction exclusive du service de streaming par abonnement de Canal+. Le groupe français entend contrer la récente arrivée en France de Netflix, autre service de streaming à l’origine de productions comme « Orange is the new black » ou « Daredevil ».

Quelle est l’origine de la série ?

Frédéric Josué, le créateur de la série, est un spécialiste du sujet. Il a travaillé au sein du ministère de la Défense en tant qu’analyste en intelligence économique. Et c’est dans cet esprit qu’a germé le concept de cette série, juste après les attentats de Paris. Pas question, cependant, de surfer sur une éventuelle paranoïa des Français. « L’objectif de ‘FRAT’ n’est pas de jouer sur les peurs ou de remuer de récentes douleurs à peine enfouies, précise un communiqué de Canal rapporté par L’Express. Bien au contraire. Elle s’ancre dans l’actualité pour en révéler ses nuances et ouvrir sur de possibles solutions ou discussions. »

Capture d’écran 2015-05-07 à 15.22.54

Est-ce que FRAT est la première série française sur le terrorisme ?

Le terrorisme est un sujet éprouvé sur le petit écran. Le téléspectateur pense immédiatement à des séries américaines comme « 24 » ou « Homeland ». Les Etats-Unis ont réussi à surfer sur la paranoïa d’une population encore meurtrie par l’attentat du 11 septembre 2001. Plus récemment, d’autre séries comme « The Blacklist » ou « Legends » se sont engouffrés dans la brèche, avec un succès relatif. En France, le terrorisme reste encore un sujet confidentiel à la télévision. « Le Bureau des Légendes », lancée récemment sur Canal+, a été l’une des premières à se lancer dans cet univers.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone