Culture

7 livres sur l’après-Charlie dans les meilleures ventes d’Amazon

Esprit du 11 janvier, es-tu là ? Alors que certains éditorialistes le voyaient déjà mort et enterré, le classement des livres les plus vendus sur Amazon nous laisse rêver à sa survie…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Non, les Français n’ont pas d’yeux que pour Fifty Shades of Grey ! Si les trois tomes de la saga américaine à succès caracolent en tête du classement des meilleures ventes sur Amazon depuis plus d’un an, des « petits nouveaux » sont apparus et des « classiques » de la liberté d’expression ont refait surface depuis les attentats de janvier dernier.

Place au classement des sept livres de l’après-Charlie qui cartonnent sur Amazon (effectué le vendredi 20 février 2015 à 13h00).

21/100 : La BD est Charlie

"La BD est Charlie", par un collectif de dessinateurs.
« La BD est Charlie », par un collectif de dessinateurs.

Plus de 170 auteurs ont été sollicités pour faire paraître leur(s) dessin(s) dans cet ouvrage à l’initiative du groupe BD du Syndicat National de l’Édition. Les bénéfices dégagés par les ventes vont être entièrement reversés aux familles des 17 victimes des attentats. Pour réaliser l’album, dessinateurs, éditeurs, diffuseurs, imprimeurs, papetiers et distributeurs ont offert tous leurs droits et services ou ont travaillé à prix coûtant.
Par un collectif de dessinateurs. Publié le 5 février. Depuis 26 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 10€.

28/100 : Petit traité d’intolérance

charb petit traité d'intolérance

Dans ce livre publié en octobre 2012, l’ex directeur de publication de Charlie Hebdo, mort dans les attentats, dresse l’inventaire des tendances et habitudes qu’il trouve insupportables, comme les autocollants « bébé à bord » à l’arrière des voitures. A la manière d’un ayatollah athée, il distribue ainsi 50 « fatwas » en guise d’hymne assumé à « l’intolérance des gens et de la société ».

Par Charb. Publié le 13 octobre 2012. Depuis 48 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 3€.

37/100 : Traité sur la tolérance de Voltaire

"Traité sur la tolérance", Voltaire
« Traité sur la tolérance », Voltaire
 L’ouvrage brandi par certains manifestants lors de la manifestation du 11 janvier, place de la République, a vu s’envoler ses ventes après les attentats, au point de se trouver en rupture de stock dans de nombreuses librairies. Voltaire y affirme sa préférence pour un système dans lequel le politique contrôle le religieux, et où les croyants restent critiques vis-à-vis de l’Eglise et ouverts au questionnement philosophique.

Par Voltaire, sous-titré « à l’occasion de la mort de Jean Calas, 1763 ». Réédition du 15 mai 2003. Depuis 39 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 2,90€.

41/100 : Nous sommes Charlie

Nous sommes Charlie, 60 écrivains pour la liberté d'expression
Nous sommes Charlie, 60 écrivains pour la liberté d’expression

« Face à la tragédie, des voix s’élèvent contre la barbarie qui a voulu mettre à genoux la liberté d’expression ». L’ouvrage regroupe textes et pensées d’écrivains d’hier et d’aujourd’hui, abordant la liberté d’expression sur tous les tons. Parmi les auteurs sélectionnés : Voltaire, Diderot, et Victor Hugo pour les « classiques », Bernard Pivot, Frédéric Beigbeder, Jacques Attali, Maxime Chattam ou BHL, du côté des contemporains.

Par un collectif de soixante auteurs. Publié le 5 février 2015. Depuis 26 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 5€.

63/100 : Peut-on encore rire de tout ?

"Peut-on rire de tout?", Cabu
« Peut-on rire de tout? », Cabu

Dans une interview réalisé par Patrick Simonin pour TV5 Monde, en avril 2012, Cabu, tué le 7 janvier, parlait ainsi de son livre : « Ce qui a changé depuis 20 ans, c’est la montée des intégrismes de toutes les religions… Quand on attaque quelqu’un, on accepte d’être trainé devant les tribunaux, mais ce qu’on ne peut pas accepter en France, c’est d’être menacé de mort pour un dessin. (…) Le sacré qu’on nous impose, c’est leur sacré, mais ce n’est pas mon sacré, j’ai le droit de critiquer les religions, pour moi c’est une idéologie comme une autre… On respecte les croyants qui gardent leur foi dans la sphère privée, mais dès qu’on veut utiliser les lois divines pour changer les lois républicaines, là ça change tout ! »

Par Cabu. Publié le 15 mars 2012. Depuis 44 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 12€.

73/100 : Plaidoyer pour la fraternité

"Plaidoyer pour la fraternité", Abdennour Bidar
« Plaidoyer pour la fraternité », Abdennour Bidar

L’auteur de la Lettre ouverte au monde musulman publiée sur Médiapart quelques jours après les attentats de Paris, Abdennour Bidar appelle à prolonger l’élan manifesté le 11 janvier place de la République. Il invite le monde intellectuel et politique français, autant que les musulmans de France qui se cachent derrière le mantra « Pas d’amalgame ! », à l’auto-critique. Pour lui, seul un travail acharné et fraternel d’analyse des « racines du mal » pourra aboutir à un véritable changement de société.
Par Abdennour Bidar. Publié le 18 février 2015. Depuis 2 jours dans le top 100 Amazon. Prix neuf : 6€.

98/100 : Candide

"Candide", Voltaire
« Candide », Voltaire

Ce conte philosophique paru en 1759 manie l’ironie et le sarcasme pour moquer le conservatisme social et philosophique de la noblesse de l’époque. En filigrane, Voltaire s’inscrit dans un combat avec le philosophe Leibniz, pour qui « Dieu est parfait », et le monde qu’il a créé est « le meilleur possible ». Héros du livre, le jeune Candide va apprendre à ses dépens qu’à défaut de monde parfait, mieux vaut « cultiver notre jardin ».

Par Voltaire. Réédition du 7 août 2011. Depuis 439 jours dans le top 100. Prix neuf : 3€.

NB : Outre les sept best-sellers liés à Charlie listés ci-dessus, deux ouvrages polémiques, les best-sellers Soumission de Michel Houellebecq et Le suicide Français d’Eric Zemmour, publiés avant les attentats, ont sans doute bénéficié d’une forme de « regain » ou de « continuité » d’intérêt,  classés respectivement à la 6ème et 48ème place du top 100 des ventes.

Des albums comme L’Arabe du Futur de Riad Sattouf, primé au festival de la BD d’Angoulême ou Place de la République, plaidoyer pour une spiritualité laïque du rappeur, écrivain et réalisateur Abd Al Malik, font également des apparitions régulières dans le top 100.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone