Politique

« Les Patriotes », futur nom du Front National ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Après « Les Républicains », la nouvelle dénomination choisie par l’UMP lors de son bureau politique, mardi, le Front National pourrait lui aussi être tenté de se rebaptiser.

Dans son édition hebdomadaire datée du mercredi 6 mai, Le Canard Enchaîné révèle qu’un proche du vice-président du parti d’extrême droite, Florian Philippot, s’est rendu, il y a un mois, à l’Institut national de la propriété intellectuelle (INPI). Objectif : déposer l’appellation « Les Patriotes ».

Rumeurs anciennes

Aucune annonce n’a été faite officiellement par la direction du FN. Mais le fait que le numéro deux du parti protège un nom et le garde sous le coude relance les rumeurs. Celles-ci sont apparues dès l’arrivée de Marine Le Pen à la tête du mouvement. « Il n’y a pas de tabou » sur la question, affirmait-elle, en décembre 2013.

Alors que le parti subit une crise politique et familiale sans précédent, marginalisant son fondateur et président d’honneur, changer l’appellation lui permettrait de rompre symboliquement avec l’époque où Jean-Marie Le Pen était le leader incontesté. Le terme « patriotes » est un outil sémantique systématiquement utilisé par les dirigeants du Front. Il est préféré à « nationalistes » que le FN exècre. Un terme plus péjoratif qui insiste davantage sur la dimension intolérante de l’idéologie d’extrême droite.

(Crédits photos : StaffpresiESJ / Flickr)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone