Culture, Intégration

Le 11 janvier, une « imposture » : « Todd est irresponsable », selon Fourest

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

L’essayiste et journaliste Caroline Fourest a critiqué ce jeudi la sortie de l’intellectuelle Emannuel Todd, qui qualifie le rassemblement du 11 janvier « d’imposture » dans son nouveau livre. Elle a jugé son attitude « irresponsable » sur France Inter.

« Ses mots n’ont aucun sens, je ne sais pas ce qui lui permet de critiquer un moment de partage qui était tout sauf une volonté d’humilier qui que ce soit. Vouloir démobiliser les gens, c’est infect. »

Dans un entretien à l’Obs paru mercredi, Emmanuel Todd, auteur de « Qui est Charlie ? », avait affirmé que l’événement qui avait réuni 4 millions de personnes n’était qu’un épisode de « fausse conscience«  et de faux unanimisme. Pour Caroline Fourest, l’historien et sociologue a une responsabilité en tant qu’intellectuel.

« C’est très triste de voir des intellectuels participer à la confusion, au relativisme, à renverser le monde. Il renverse tout, il noircit tout.

Caroline Fourest, auteur de « Eloge du blasphème », revient dans celui-ci sur les personnalités qui n’ont pas voulu « être Charlie » après les attentats de janvier dernier. Parmi eux, Dieudonné, Alain Soral ou encore Marine Le Pen.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone