Education, Intégration, Religion / Laïcité, Vu sur le web

Laïcité : quand le net défend une collégienne exclue pour sa jupe trop longue

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Elle portait une jupe noire jugée trop longue par la direction de son établissement. À Charleville-Mézières, Sarah K., 15 ans, a été exclue du collège Léo-Lagrange les 16 et 25 avril, selon le quotidien L’Union-L’Ardennais. Ce mardi soir, le hashtag (mot-clé) le plus évoqué sur Twitter était #JePorteMaJupeCommeJeVeux.

La principale du collège, Maryse Dubois, a adressé un courrier aux parents de la jeune fille pour justifier son expulsion. Elle invoque la loi du 15 mars 2004 sur le port de signes religieux à l’école pour lui demander de ne pas porter cette jupe « dont le caractère religieux est manifeste« , juge-t-elle.

L’indignation ne s’est pas faite attendre sur les réseaux sociaux, à l’image de Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne et présidente de la Commission d’enquête sur les réseaux djihadistes.

D’autres internautes interpellent la ministre de l’éducation, Najat Vallaud-Belkacem.

Le site internet Al Kanz, dédié à la communauté musulmane, rappelle quant à lui une affaire similaire, relatée sur son site internet en 2011 :

Mais l’ironie domine sur Twitter, à l’image de ces différents détournements.

 

Photo de Une : Capture d’écran du site internet de l’Union.com.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone