Monde, Terrorisme

Attentats de Boston : l’histoire des frères Tsarnaev

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Le 15 avril 2013, en plein marathon de Boston, deux bombes artisanales placées dans des cocottes-minutes explosaient à quelques secondes d’intervalles, près de la ligne d’arrivée de la course. L’attentat perpétré par deux frères d’origine tchétchène provoque la mort de trois personnes et en blesse 264. Après le 11 septembre 2001, l’Amérique est de nouveau touchée en plein coeur, sur son sol.

Les deux suspects, Tamerlan et Djokhar Tsarnaev sont rattrapés après cinq jours de cavale. Tamerlan, grièvement blessé lors d’échanges de tirs avec le FBI, décède peu après. Djokhar, le plus jeune, est interpellé.

Lors de l’ouverture du procès le 4 mars dernier, le plus jeunes des deux frères rejette la responsabilité sur son aîné décédé, qu’il désigne comme le « cerveau des attentats ». Le 8 avril, il est reconnu coupable des trente chefs d’accusation retenus contre lui. La seconde phase du procès a commencé mardi 21 avril et les jurés devront décider de sa peine. Le procureur a requis la peine de mort. Retour sur l’histoire sanglante de ces deux frères.

Crédit photo : CC BY-SA 3.0

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone