Vu sur le web

L’auteur d’un site bloquée par le ministère de l’Intérieur riposte

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Le créateur, et unique auteur, du site islamic-news.info, bloqué sur décision administrative du ministère de l’Intérieur il y a quelques jours, a répliqué via une lettre ouverte publiée par le site Numerama.

« Quelle réponse donner au blocage administratif décidé par le gouvernement français ? » s’interroge le responsable d’islamic-news en préambule de cette tribune. Cet homme, qui se présente comme l’auteur de l’intégralité des articles parus sur le site depuis deux ans, et comme diplômé de droit international public, diplomatique et consulaire, rejette en bloc l’accusation d’apologie du terrorisme portée contre lui.

Il affirme son indépendance vis-à-vis de tout réseau islamiste : « Aucun groupe, aucune organisation, aucun mouvement n’est derrière le site. » Surtout, il nie à plusieurs reprises avoir justifié, incité à des actes de terrorisme : « Je ne suis pas spécialiste du droit français, mais je sais ce qu’est la provocation au terrorisme, même s’il est difficile de déterminer les limites juridiques du concept. L’incitation ou la provocation au terrorisme n’a aucun sens pour moi, aucun intérêt. Je suis convaincu que mille mots sont plus efficaces que tout acte de violence. »

Selon lui, la raison du blocage a trait à ses positions en matières de politique internationale, notamment sa franche opposition au régime de Bachar al-Assad qui le pousse à « viser davantage les opposants de l’Etat islamique plutôt que lui-même. Le fait que je ne critique pas ce groupe constitue pour certain un indice de soutien. »  Pour l’auteur, « le principal danger en Syrie et en Irak ce n’est pas cette organisation mais c’est l’ingérence iranienne chiite qui profite du chaos pour répandre son influence.« 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone