Monde

Comment le groupe État islamique use (et abuse) de Twitter [Infographies]

Quel est le profil Twitter d’un adepte du groupe État islamique ? Dans une étude publiée ce mois-ci par la revue du Think tank américain Brookings Institution, deux spécialistes du groupe terroriste délivrent les résultats d’une vaste enquête, qui permet de mieux cerner les ressorts du cyberjihad.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Sur l’échantillon de 20 000 comptes Twitter étudiés, ils étaient 95% à se déclarer ouvertement liés à l’organisation sur leur profil, rapportent J.M. Berger et Jonathon Morgan dans une vaste étude sur le profil des cyberjihadistes du groupe État islamique. On apprend notamment que sur Twitter, les trois quarts des pro-EI utilisent l’arabe comme langue d’usage sur Twitter, quand un sur cinq seulement opte pour l’anglais.

Combien de comptes ?

Entre septembre et décembre 2014, les auteurs ont estimé à au moins 46 000 le nombre de comptes Twitter utilisés par les soutiens du groupe État Islamique. Sur les 46 000 comptes, tous n’étaient pas actifs en même temps, précisent-ils.

L’étude indique qu’entre septembre et décembre 2014, 1000 comptes pro-EI ont été supprimés. Il s’agit le plus souvent des plus actifs, qui sont donc plus repérables.

Dans quels pays ?

Les deux auteurs ont cherché à savoir d’où provenaient les twittos se revendiquant du groupe État islamique. Ils ont cherché dans leur échantillon les comptes qui précisaient la localisation.

Combien par jour ?

Le succès du groupe État islamique sur les réseaux sociaux peut s’expliquer, selon l’étude, par l’hyperactivité d’un petit noyau dur d’utilisateurs. Ils sont entre 500 et 2000 comptes à produire la majorité des tweets pro-EI.

Image d’en-tête : Capture écran d’un compte Twitter supprimé

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone