Culture

L’ordre des Arts et des Lettres s’ouvre aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Un décret publié vendredi 6 mars rend possible la nomination « des personnes tuées ou blessées en raison de leur activité ». Cet amendement ouvre l’ordre des Arts et des Lettres sans condition d’âge, et en plus des contingents réservés aux nominations usuelles.

Il devrait permettre de décorer les victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier dernier.

Géré par le ministère de la Culture, l’ordre des Arts et des Lettres récompense « les personnes qui se sont distinguées par leur création dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution qu’elles ont apportée au rayonnement des arts et des lettres en France et dans le monde. »

La ministre de la culture Fleur Pellerin est en charge de l’application de ce décret. Les personnes concernées, dont les victimes de l’attaque contre le journal satirique font en toute probabilité partie, peuvent être décorées dans un délai d’un an.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone