Vu sur le web

Chatons, barbus et machine à laver : ces parodies qui s’attaquent aux vidéos jihadistes

Face à la propagande du groupe État islamique (EI) sur internet, des vidéastes tournent en dérision les vidéos jihadistes. Avec un humour plus ou moins douteux.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

1. La plus absurde : une brique dans une machine à laver

Le fond sonore commun à beaucoup de productions de l’EI, des voix caverneuses chantant crescendo « Allahu Akbar » (« Allah est grand ») sur fond de musique de prière, a été détourné par des internautes, qui l’utilisent sur des vidéos de « fail » (« ratages »). Le résultat surprend, notamment, dans cette vidéo postée sur YouTube, qui montre une machine à laver qui déraille quand on dépose une brique dans le tambour.

 

2. La plus chat : dans la baignoire tu tomberas

Plus classique, ce chat qui tombe dans une baignoire, toujours sur fond de prières :

3. La plus antisémite : le juif, le diable et Al-Baghdadi

Aux noces du diable et d’une femme caricaturée comme juive, un oeuf éclôt, d’où émerge le leader islamiste irakien Abu Bakr Al-Baghdadi. Tel est l’étrange scénario d’une vidéo de la chaîne de télévision nationale irakienne postée en septembre 2014. Sur une musique entraînante s’ouvre un curieux défilé de personnages, du Joker du film The Dark Knight à Dracula, et un tyran aux airs de Staline. Cette assemblée haute en couleurs relaie une histoire complotiste liant des Juifs caricaturés à gros traits à l’émergence du groupe EI, dans un vaste complot « anti-islam ».

4. La plus homophobe : amours inavouables sous le soleil

La satire du groupe EI prend un tour homophobe dans cette vidéo postée en une de Reddit le 17 février. Les images de propagande du groupe sont sous-titrées par des dialogues crus évoquant les amours homosexuelles multiples de ses membres. Signalée pour son contenu homophobe, la vidéo a été supprimée de YouTube avant d’être abondamment relayée sur la plateforme Reddit.

Elle rappelle une autre initiative, le Muhammad Sex Simulator, un jeu vidéo gratuit qui permettait d’accoupler le prophète avec diverses créatures.

5. La plus suisse : des hommes politiques exécutés à coups de pétards

Dans une vidéo postée sur YouTube le 12 février, le rappeur suisse Ensyse se met en scène aux côtés de trois hommes en tenue orange, comme dans les vidéos de décapitation de l’organisation EI. Les « otages » portent des masques de politiciens anti-islam de l’UDC (Union démocratique du Centre), Lukas Reimann et Oskar Freysinger. Le rappeur menace de les faire exploser avec ce qui s’avère être un pétard.

Photo d’en-tête: capture d’écran d’une parodie de vidéo jihadiste (YouTube)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone