Culture

Face au CSA, des médias crient à la censure

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

La quinzaine de médias tancés par le Conseil supérieur de l’audiovisuel a estimé mercredi dans une lettre ouverte que l’information était « menacée » par les sanctions de cette autorité concernant leur couverture des attentats contre Charlie Hebdo.

Les patrons de TF1, France 2, France 3, France 24, BFMTV, iTELE, LCI, Euronews, France Inter, France Info, RTL, Europe 1, RMC et RFI dénoncent les 36 mises en demeure et mises en garde pour « atteinte à l’ordre public » et l’alimentation de  « tensions au sein de la population » du gendarme de l’audiovisuel. « Nous considérons que la décision du CSA porte en germe le danger d’une alternative : se censurer ou se voir sanctionné », avertissent-ils.

(avec AFP)

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone