Vu sur le web

Quand la twittosphère détourne le célèbre #JeSuisCharlie

Que ce soit pour rire ou pour pleurer, sur Twitter, le célèbre #JeSuisCharlie est repris et détourné.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Après l’assassinat, samedi 31 janvier, du journaliste japonais Kenji Goto par le groupe jihadiste de l’Etat islamique, le réseau social Twitter a vu fleurir le hashtag #IamNotABE. Ces tweets accusent le premier ministre japonais, Shinzo Abe, de ne pas avoir tout fait pour libérer le journaliste et son compatriote Haruna Yukawa.

Ce n’est pas la première fois, en moins d’un mois, que le célèbre #JeSuisCharlie est détourné pour d’autres causes. Petit tour d’horizon des #JeSuis…

Le premier : #JeSuisCharlie

Paru seulement quelques heures après la fusillade de Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier, le hashtag #JeSuisCharlie a été mondialement repris.

Le précurseur : #JeSuisUnCheval

Coup marketing monté par la marque de luxe Hermès, le hashtag #JeSuisUnCheval, accompagné d’une publicité plutôt novatrice pour l’enseigne, a connu son moment de gloire au mois de juillet 2014.

Le mélancolique : #JeSuisDemis

Le décès du chanteur Demis Roussos, le 25 janvier dernier, en a ému plus d’un…

Et pour ceux qui l’auraient (déjà) oublié :

Le politique : #JeSuisAbdallah

Un hommage tronqué au roi Abdallah d’Arabie Saoudite, décédé le 23 janvier dernier. Un hashtag à l’espagnole, critiquant l’hypocrisie des gouvernements occidentaux par rapport à sa politique…

Le sportif : #JESUISTUNISIEN

Le 31 janvier dernier, l’équipe de football tunisienne a été éliminée en quart de finale de la CAN par la Guinée-Equatoriale sur un pénalty très litigieux.

Le plus drôle : #JeSuisNico

Quand Nicolas Sarkozy s’invite au premier rang de la manifestation du 11 janvier 2015, ce n’est pas seulement sur le réseau social Twitter que les internautes se déchainent.

Un Tumbl’r a même été créé, « incrustant » l’ancien président de la République à tous les grands événements historiques.

 

Photo d’en-tête : Le Tumbl’r Je Suis Nico parodie les « incrustes » de Nicolas Sarkozy. Montage dans Le Magicien d’Oz de Zelmo5.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone