Sécurité

Attentats : Coulibaly aurait envoyé des images de la tuerie de l’Hyper Cacher (L’Express)

Le jihadiste Amédy Coulibaly qui a pris d’assaut l’Hyper Cacher, porte de Vincennes, le 9 janvier, aurait réussi à envoyer une vidéo de la tuerie avant d’être neutralisé.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone

Les enquêteurs de la police judiciaire chargés de déterminer qui sont les complices d’Amédy Coulibaly, ont acquis la certitude que le jihadiste a envoyé une vidéo de sept minutes, avant que l’assaut ne soit donné.

L’Express révèle que les experts ont pu visionner les images filmées par la « Go Pro » fixée sur le torse du terroriste. Selon une source proche de l’enquête, trois des quatre assassinats commis par Coulibaly dès son entrée dans le magasin seraient clairement visibles.

L’hebdomadaire ajoute que le jihadiste avait apporté son propre ordinateur portable ce qui laisse peu de doute sur son intention de diffuser rapidement ces images. Un problème de connexion informatique l’aurait obligé à utiliser un ordinateur du magasin et à demander l’aide d’un otage. « Il a sorti la carte mémoire de la caméra, l’a mise dans l’ordinateur et a semblé manipuler ses images sur l’écran », a raconté l’un des otages à Libération.

« Il y a de très fortes probabilités pour que cette vidéo ait été transmise à un correspondant et pas à un média traditionnel », précise un enquêteur qui craint que les images très violentes apparaissent prochainement sur Internet.

Amédy Coulibaly avait fait irruption dans l’Hyper Cacher vers 13 heures, prenant en otage une vingtaine de personnes. Il a été tué sous les balles de l’assaut lancé vers 17 heures par la BRI et le RAID, quelques minutes après celui qui a neutralisé les frères Kouachi retranchés dans une imprimerie en Seine-et-Marne.

 Photo : L’Hyper Cacher de la porte de Vincennes toujours sous surveillance après la prise d’otages. (E. FEFERBERG / AFP )

Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone